Le SIS & VOUS
newsletter n°12

Chers partenaires,

En ce début d’année, j’ai le plaisir de vous annoncer l’élargissement de notre palette de compétences avec le lancement par Le SIS Primo de notre nouvelle activité « Recherche de fuite non destructive ». Cette prestation vient en complément de l’assèchement et de la rénovation pour optimiser les délais de remise en état. Par ailleurs, notre groupe renforce cette année sa présence en milieu industriel pour préserver et embellir les espaces de travail.

Bonne leture !


Pierre BENITEZ, ancien chargé d’affaires décontamination Primo, est venu prêter main forte pendant la catnat fin 2015. Après plusieurs semaines à nos côtés en renfort, nous avons décidé de poursuivre notre route ensemble ! Après s’être formé aux différentes techniques de recherche de fuite non destructive, il lance, toujours sous l’égide « Le SIS Primo » cette nouvelle prestation. Par son approche sur-mesure, il repère les réseaux et localise les fuites, les infiltrations et les défauts d’étanchéité par la mise en œuvre des procédés les plus efficaces : électromagnétique, électroacoustique, endoscopie, thermographie, utilisation de gaz traceur ou de fumigène sous pression. Toute intervention fait l’objet d’un rapport clair et détaillé.

Découvrez cette nouvelle activité en vidéo. 

unemika

OUTILS DE PRODUCTION # ASSAINISSEMENT

Spécialisé depuis toujours dans l’après-sinistre, notre savoir-faire est également mis en application lors de contaminations liées à l’activité industrielle : poussières, salissures, humidité…. Améliorer la qualité de l’air ambiant, décontaminer avant changement d’occupant, ou encore réduire le taux de panne et les risques d’incendie, telles sont aussi les missions de Le SIS Groupe.


DECAPAGE DELICAT # CRYOGÉNIE

Un challenge nous a été lancé courant janvier : traiter un TGBT dans une contrainte temps très forte. Par la mise en œuvre de la cryogénie, c’est pari gagné !

Par des actions alliant cinétique, sublimation et choc thermique, ce procédé permet de traiter l’ensemble des systèmes électriques. Des pellets de CO2 à l’état solide, (température : -78°C) sont projetés par un flux d’air comprimé. L’association du froid intense et du choc mécanique provoquent le détachement des polluants de leur support. Il reste donc uniquement un déchet solide à traiter.


EVENEMENT # SALON

Du 25 a 27 avril 2017, retrouvez-nous sur notre stand au SEPEM qui se déroulera à Avignon. Vous y découvrirez notre solution de remise en état dédiée à l’industrie.

Commandez votre badge dès aujourd’hui et retrouvez-nous stand D25, hall A.
Commandez votre badge